17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 09:32

angekündigt für heute vor allem im Norden, in Luxemburg ist er schon dick gefallen. In Paris 17e ist noch nichts davon zu sehen. Trotzdem geistert das Gedicht von Marina Tsvetaeva durch die Gedanken.

Neige, neige
Plus blanche que linge,
Femme lige
Du sort : blanche neige.
Sortilège !
Que suis-je et ou vais-je ?
Sortirai-je
Vif de cette terre

Neuve? Neige,
Plus blanche que page
Neuve neige
Plus blanche que rage
Slave...
Rafale, rafale
Aux mille pétales,
Aux mille coupoles,
Rafale-la-Folle!

Toi une, toi foule,
Toi mille, toi râle,
Rafale-la-Saoule
Rafale-la-Pale
Débride, dételle,
Désole, détale,
A grands coups de pelle,
A grands coups de balle.

Cavale de flamme,
Fatale Mongole,
Rafale-la-Femme,
Rafale : raffole.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jutta - dans parisplages
commenter cet article

commentaires